AIDE ET ACTION ⊕ OUVRIR LES YEUX

LE CONTEXTE.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : plus de 63 millions d’enfants en âge de fréquenter le primaire ne sont pas scolarisés dans le monde. Convaincue que, sans éducation, aucun progrès économique, social, sanitaire ou politique n’est possible, l’ONG Aide et Action mène actuellement plus de 80 projets à travers le monde afin d’améliorer l’accès à un enseignement de qualité pour des millions d’enfants et d’adultes. Reconnue d’utilité publique et agréée par le Ministère français de l’Éducation Face à ces enjeux, l’association souhaite faire de la rentrée des classes un temps fort de mobilisation de ses différents publics.

LA CAMPAGNE.

63 millions d’enfants non scolarisés dans le monde ce sont 63 millions d’adultes analphabètes! Comment alerter le grand public sur l’ampleur de ce problème et les encourager à faire un don ? L’ agence a voulu faire partager l’expérience d’une personne analphabète. Nous avons imaginé des messages incompréhensibles que l’on ne peut déchiffrer qu’avec l’aide de lunettes à filtres spéciaux. Un dispositif qui permet de mettre nos différentes cibles dans la peau d’un enfant qui ne sait pas lire.

 

SCÉNARIO DE LA CAMPAGNE.

Etape 1 – Les Journalistes.

Le 3 juillet : Envoi d’un courrier nominatif aux journalistes. Ce courrier n’est lisible qu’avec la paire de lunettes qui accompagne la lettre. Il donne toutes les informations sur les missions d’Aide et Action.

Le 13 août, envoi d’un mail aux journalistes avec un lien sur un site qui leur est réservé. Même principe. (L’accroche en tête du site devient illisible au bout de quelques secondes.) Ce site leur dévoile l’adresse d’un futur événement.

Etape 2 – L’opération Street.

Le 30 août, à la veille de la rentrée scolaire, les parisiens sont invités à déchiffrer des messages illisibles imprimés sur des affichettes, des flyers et des panneaux géants. Ils sont ainsi mis dans la situation d’un enfant qui ne sait pas lire. Une urne est placée au milieu de la place. Des bénévoles de l’association sont présents afin d’informer les passants sur les différentes missions d’Aide et Action et prendre les contacts.

Etape 3 – Tournage de l’opération

L’opération street du 30 août a été filmée par plusieurs caméras cachées. Le film montre la réaction spontanée des passants confrontés à la réalité de l’analphabétisme. Diffusé sur les réseaux sociaux, les multiples partages du film par les internautes l’on rendu viral.

Plus de 250 000 vues cumulées sur internet (Youtube, Facebook, Instagram).